Bois perdus, une histoire claire...

J'ai comme bagage une formation technique de conception de produits industriels, d'architecture d’intérieur et d'art, le choix du luminaire était une superbe alliance de ces différentes disciplines. J'ai ensuite utilisé le bois de châtaigner, très présent en Bretagne, comme point de départ à la création d'abat-jours.
j'aime dessiner et réaliser des formes simples, claires et organiques.

Ronan le Poupon boisperdus Portrait.jpeg
Le Poupon 2.png
Ronan le Poupon boisperdus.jpeg